accueil

vous qui passez poussez la porte, arrêtez vous un moment, je vous attends avec une tasse de café et nous bavarderons tout à loisirs sur nos passions. bonne visite
COPYRIGHT: DES DESSINS, PEINTURES, PHOTOS, VIDEOS ET ECRITS sur ce blog
je n'ai pas de newletter juste un lien sur le coté droit qui s'appelle "suivre mes articles par mail" mettre son adresse mail , au reçu d'un mail retour, un lien sera mis, il faut cliquer dessus pour que cet abonnement soit accepté.

RETOUR ACCUEIL

lundi 29 mai 2017

croquis pastel gras au musée du petit palais reproducion de Chartran



croquis le 2017 02 25 petit palais pastel gras reproduction de Chartran Priam demandant à Achille le corps d’Hector

http://www.petitpalais.paris.fr/oeuvre/priam-demandant-achille-le-corps-d-hector#

Élève de Cabanel, Théobald Chartran remporta le Prix de Rome de Peinture en 1877 et fit une belle carrière de peintre d’histoire. Il connut par ailleurs un grand succès comme portraitiste mondain, la renommée de l’artiste le portant jusqu’aux États-Unis où il réalisa les effigies du président Theodore Roosevelt et de son épouse.
Connu jusqu’ici seulement à travers une série dessins préparatoires conservés au Musée des Beaux-Arts de Besançon, Priam demandant à Achille le corps d’Hector est sa tentative pour le Prix de Rome de l’année 1876, finalement remporté par Joseph Wencker (Priam aux pieds d'Achille, Paris, École nationale supérieure des Beaux-Arts), face à Pascal Dagnan-Bouveret (Madrid, Ambassade de France), Eugène Carrière (Pau, Musée des Beaux-Arts) ou Jules Bastien-Lepage (Lille, Palais des Beaux-Arts)...
Comme la contribution de ce dernier, la composition de Chartran se distingue par une forte influence michelangelesque. La figure d’Achille est, en effet, inspirée des effigies assises de Laurent de Médicis, pour la pose réfléchie, et de Julien de Médicis, pour la musculature affirmée, réalisées par Michel Ange pour la chapelle des Médicis (Florence, église San Lorenzo). L’année précédente, les festivités du quatrième centenaire de la naissance de Michel-Ange (1475-1564) avaient concouru à ce retour à une Renaissance plus tournée vers l’expression que les modèles antiques et néo-classiques de référence.

peintrefiguratif(Raymonde)

11 commentaires:

  1. Et Achille a consenti à lui rendre le corps de son fils ;) jolie reproduction Raymonde Bonne soirée (:-*

    RépondreSupprimer
  2. J'aime beaucoup ton choix de peinture, très prennent

    RépondreSupprimer
  3. bonne representation Raymonde !!!
    surtout le personnage à genoux, est vraiment bien réussi !!!
    bonne soirée
    amitiés d'Angie

    RépondreSupprimer
  4. C'est bien de visiter au travers tes croquis
    Merci et belle journée je te souhaite :)

    RépondreSupprimer
  5. Encore une belle réussite dans le reproduction de ce tableau qui n'était pas évident. bravo !
    Bises et bon mardi ma Raymonde

    RépondreSupprimer
  6. il ne devait pas être facile à reproduire!!!! encore un peintre que je découvre, merci. gros bisous Raymonde. cathy

    RépondreSupprimer
  7. Tu as donné du mouvement aux tuniques qui rend le tableau vivant
    Belle réussite
    Bisous

    RépondreSupprimer
  8. j'aime De mon coté des problèmes de santé

    RépondreSupprimer
  9. C'est un plaisir de venir découvrir tes créations artistiques!
    Superbe photo qui met en valeur ton beau croquis au pastel ...
    Passe une bonne et agréable semaine ... Cordiales amitiés & à +

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour Raymonde. Tu as donné un air soucieux et sévère à ton portrait avec tes pastels et ça le rend très vivant. Bisous

    RépondreSupprimer
  11. bonjour Raymonda
    encore BRAVO :)
    bonne journée
    bisous ☺

    RépondreSupprimer