accueil

vous qui passez poussez la porte, arrêtez vous un moment, je vous attends avec une tasse de café et nous bavarderons tout à loisirs sur nos passions. bonne visite
COPYRIGHT: DES DESSINS, PEINTURES, PHOTOS, VIDEOS ET ECRITS sur ce blog
je n'ai pas de newletter juste un lien sur le coté droit qui s'appelle "suivre mes articles par mail" mettre son adresse mail , au reçu d'un mail retour, un lien sera mis, il faut cliquer dessus pour que cet abonnement soit accepté.

RETOUR ACCUEIL

dimanche 28 janvier 2018

Croquis feutre au musée du Louvre



Le silène Marsyas suspendu à un pin, condamné à être écorché, dit « Marsyas supplicié »
2e siècle après J.-C., d’après la figure principale d’un groupe en bronze créé à Pergame (Turquie) vers 200 avant J.-C. ?
Rome (Italie)
Marbre
H. : 2,56 m.


Pour avoir osé défier le dieu Apollon dans un concours musical, le silène Marsyas, vaincu, fut condamné à être écorché vif. La statue originale, aujourd’hui perdue mais connue par de nombreuses répliques, prenait place dans un groupe montrant Apollon assistant à la scène tandis qu’un esclave scythe aiguisait son couteau.







D’après Boéthos ? (actif vers 200 avant J.-C.) 

Enfant luttant avec une oie
2e siècle après J.-C., d’après un original grec en bronze créé vers 200 avant J.-C. ?
Découvert en 1792 dans la Villa des Quintilii sur la Via Appia, au sud de Rome (Italie) Marbre H. : 92,7 cm.
L’œuvre originale mentionnée dans le sanctuaire du dieu de la médecine Asclépios (Esculape) sur l’île de Cos (Grèce), pourrait représenter une allégorie de la lutte contre la maladie et les fièvres. Ce groupe décorait une villa romaine avec trois autres répliques conservées au Vatican, à Munich et à Genève.
D’après Boéthos ? (actif vers 200 avant J.-C.) 


17 commentaires:

  1. Bonjour Raymonde. Ce sont de beaux croquis de ces tableaux. Bisous

    RépondreSupprimer
  2. Beuax croquis de ces sulptures ou la barbarie n'est pas abscente
    Belle soirée
    Ondine s'adapte très bien
    Bisous

    RépondreSupprimer
  3. Coucou Raymonde.
    Des croquis réussis représentant ces superbes sculptures. Tu nous ramènes avec ces œuvres dans l'histoire de la mythologie.
    Bises et bon début de semaine

    RépondreSupprimer
  4. Mais dis -moi tu fais concurrence aux vrais :)
    Bon début de semaine

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Raymonde
    tu es douée ,c'est beau
    Temps nuageux encore en ce lundi avec risques de pluie
    Je te souhaite une agréable soirée et un bon début de semaine
    bisous

    RépondreSupprimer
  6. Voila un superbe croquis que j'ai découvert avec plaisir .
    Je te souhaite de passer une bonne semaine !
    Cordiales amitiés & à +

    RépondreSupprimer
  7. j'aime surtout la représentation du petit enfant !
    l'élan y est bien reproduit :)
    vraiment le chatiment était terrible pour celui qui essayait de surpasser un dieu :(

    RépondreSupprimer
  8. très réussi Raymonde mais le pauvre l'horreur du supplice :)
    bonne journée
    bisous ☺

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour Raymonde,

    Pas facile comme sujet. Fichtre! Il ne fait pas bon se mesurer aux Dieux ... et de gagner. Brrrrrr!
    Bon travail. J'aime particulièrement le second
    Bises

    RépondreSupprimer
  10. Je préfère l'enfant et l'oie, je me demande d'ailleurs si l'oie a réussi à s'échapper... bise Raymonde.

    RépondreSupprimer
  11. Sommes-nous aujourd'hui moins barbares???
    L'enfant remonte un peu le moral!
    Bisous et bon mois de février.

    RépondreSupprimer
  12. l'oie et l'enfant...çà change des combats de coqs

    RépondreSupprimer
  13. Jolie ces deux statues et la mythologie qui les entoure ;) joli coup de crayon Raymonde (:-*

    RépondreSupprimer
  14. Vraiment tres joli!
    Bonne semaine!
    Gil Zetbase

    RépondreSupprimer
  15. Perso je n'aurai pas fait ce juste. Mais c'est bien fait.

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour Raymonde
    écorché quelle horreur a cette époque en tout cas ton croquis est bien joli bonne journée bisous
    Marcel

    RépondreSupprimer
  17. Salut,
    Ils sont bien faits tes croquis.
    Il pleut chez nous.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer